La Cara del Moro

La Cara del Moro est une légende sur l’origine du nom de la ville d’Alicante. Il y a beaucoup de légendes, mais celle-ci est définitivement notre préféré. La colline de 166 m de haut, Benancantil, forme la base pour le château de Santa Barbara. Mais à la hauteur de Playa del Postiguet, vous pouvez voir le profil d’un visage dans un morceau de roche. C’est une histoire d’amour et de tristesse que nous voulons certainement partager avec vous !

Un Calife Mauresque et sa fille

Il y a plusieurs siècles, lorsque les Maures dominaient les Costa Espagnols, il y avait un Calife Mauresque qui régnait sur la ville (Alicante). Il était un dirigeant généreux et suprême qui était respecté par tout le monde.

Il a vécu dans le château (Castillo de Santa Barbara) avec sa famille, y compris sa fille préférée, Cántara.

Cántara était une jeune femme merveilleuse et intelligente, et de nombreux admirateurs sont venus la voir dans la région pour lui faire la cour. Cependant, il n’y avait que deux messieurs qui attiraient son attention.

2 messieurs avec une mission

L’un d’eux était Almanzor, un brave général de Córdoba. Son comportement et sa réputation étaient connus dans toute la région. Et la jeune Cántara a été impressionné par cela.

D’un autre côté, il y avait Ali, un jeune homme très beau et séduisant, d’origine noble. Cependant, il jouissait d’une petite renommée contrairement à son rival en amour.

Le calife préférait quelqu’un avec statut et essaya de persuader sa fille de choisir Almanzor. La jeune Cántara ne savait pas qui choisir. Alors, le calife a décidé que c’est le destin qui devrait décider. Les deux messieurs devaient remplir une mission et celui qui y parviendrait, épouserait sa fille.

Almanzor est parti pour l’Inde. Il établirait une route commerciale pour la soie et les épices. Ali a préférer de rester proche de son amoureuse. Il a décidé de prendre soin de l’approvisionnement en eau à proximité de Tiby. C’était une tâche à ne pas sous-estimer, mais il était enthousiaste et motivé.

L’amour c’est ….

Même si Ali avait très bien commencé, il ne pouvait faire sortir Cántara de sa tête. Il a essayé de la voir autant que possible. À chaque moment de liberté, il accourut vers la femme de ses rêves pour la courtiser. Et cela a porté ses fruits, car peu de temps après, Cántara est tombée follement amoureuse d’Ali.

Quand Almanzor est revenu, il avait accompli sa mission. Il a apporté une grandes quantités d’épices et de tissus chers du Moyen-Orient. Le Calife fut très impressionné et lui promit la main de sa fille.

En entendant ces nouvelles, Ali a été dévasté. Il s’est enfui de la ville, inconsolable et désespéré. Pendant le voyage, il tomba et dégringola dans le ravin. Quand il est tombé dans l’abîme, la terre s’est ouverte d’une manière miraculeuse. En conséquence, l’eau de la montagne a coulé à ce qui est maintenant le barrage de Tibi (l’approvisionnement principal en eau à ce jour).

Cántara était désespérée et choquée quand elle a appris qu’Ali était mort. Brisée par le chagrin, elle décida de suivre Ali dans la mort. Elle est allée au même endroit et sauta vers sa mort. Cet endroit porte le nom de « Salto de la Mora » (Le saut de la Maure) aujourd’hui.

Un père en deuil

Le calife avait perdu sa fille préférée et était désespéré et déprimé. Peu de temps après, cet homme puissant est mort de peine pour sa fille. Pendant la mort du calife, son profil de détresse est apparu, creusé dans le rocher de Benancantil, près de Playa del Postiguet.

Alicante, un hommage à l’amour

La court et tous les résidents ont été très impressionnés par les événements. Attristés par l’histoire d’amour non partagé, ils ont décidé de réunir les deux amoureux pour toujours. Mais comment ? Après avoir évoqué diverses idées, ils ont décidé de changer le nom de la ville. Il a été décidé de relier Ali et Cántara au nom d’Alicante.

De cette façon, les deux amoureux étaient unis, seulement de nom, mais pour toute l’éternité.

cara-del-moro