La langue que nous appelons l’espagnol peut être désigné par deux noms différents: español (Espagnol) ou castellano (castillan, Castille). Les deux termes sont utilisés de façon interchangeable, selon la région (En Andalousie les gens disent « español », par contre en Catalogne presque jamais), mais les deux noms signifient la même chose. Selon beaucoup d’Espagnols, la langue espagnole la plus pure est parlée dans et autour de Valladolid.

Les différentes langues parlées en Espagne cause une grande confusion à l’étranger, car on pense qu’il s’agit de différents dialectes. Il y a au total cinq langues officielles en Espagne (espagnol, catalan, basque, galicien et Aranais) et deux non-officielles (Asturien et Aragonais).L’espagnol est la seule langue nationale officielle de l’Espagne. Les quatre autres sont des langues officielles régionales souvent dominantes dans leur région.

Langues en Espagne:

Spain_languages Schermafbeelding 2015-11-14 om 14.40.59

Les quatre langues régionales officielles de l’Espagne:

  • Catalan (Espagnol : catalan , catalan : Català) : parlé par un peu plus de 18% de la population totale, soit 7,5 millions de personnes en Catalogne , les Baléares et la Comunidad Valenciana. Strictement linguistiquement parlant, le Catalan parlé à Valence n’est pas du Catalan mais du Valencien ( SP: Valenciano CA : Valencia ) . Cependant, il y a actuellement peu de différence entre ces deux langues , c’est pourquoi le Valencien est considéré étant la langue catalane.
  •  Basque (ES: Vasco , BA : Euskara ) : parlé par un peu plus de 1 million de personnes dans le Pays Basque et Navarre; c,à.d. 2,3% de la population espagnole totale . La langue basque n’a aucune ressemblance avec d’autres langues.
  •  Galicien (ES: Gallego, GA: Galego ) : parlé par un peu plus de 2,5 millions de personnes , 5,7% de la population espagnole de Galice , des parties de León et de Asturies . La langue ressemble plus au portugais qu’à l’espagnol .
  •  Aranais : parlé par seulement 4000 personnes dans le Val d’ Aran en Catalogne. Linguistiquement parlant , il est considéré comme un dialecte de l’occitan , principalement parlé en France.

L’espagnol, catalan, galicien et Aranais sont toutes des langues romanes , originaires du latin.  Cependant, on trouve différents dialectes dans chacune de ses langues. Le Basque est un cas particulier , car il est totalement différent de toutes les langues du monde .

Les deux langues régionales non-officielles sont les suivantes:

  • Asturien ( ES: Asturiano AS: Asturianu ) est parlé par environ 100.000 personnes , et protégé légalement aux Asturies . Ce n’est pas un dialecte de l’espagnol, mais une langue à part entière et est parlée dans différentes régions : Asturies , León, Zamora , Salamanque (appelé  » llionés  » ) , Extremadura (où cette langue s’appelle  » extremeñu  » ) et Cantabrie (appelé  » Montanes »).
  • Aragonais ( ES: Aragonés , AR : Aragonés ) : parlé par 10.000 personnes seulement dans la province de Huesca , en Aragon . Environ 40.000 personnes connaissent la langue ou l’ont appris ( néo- fabláns ), principalement à Saragosse et Huesca. Dans le reste de l’Aragon, au sud de la Navarre et dans certaines régions de Valence et de Castilla -La Mancha , il est souvent mélangé avec l’espagnol . L’Aragonais vient du latin .

Les quatre langues régionales officielles de l’Espagne jouent un rôle relativement important, tant au niveau régional que national. 24% de la population espagnole parle une des quatre langues officielles régionales, qui s’élève à près de 11 millions de résidents.

L’Espagne connaît, en plus des langues mentionnées, de nombreux dialectes et argots. La variété de l’espagnol, avec de grandes variations dans le vocabulaire et dans la prononciation, parlé en Andalousie par environ 7 millions de personnes en est le meilleur exemple.  Appelé « Andaluz »(andalouse), cette langue est difficile à comprendre pour beaucoup d’autres Espagnols. Le Valencien, une variante de la langue catalane est parlé dans la région du même nom et est considéré comme une langue distincte par beaucoup de Valenciens.